27 février 2010

Des insultes de la part d'un pseudo éditeur

On sait ici tout le "bien" que je pense de Thomas Rivière, pseudo scénariste et toxine du monde de l'édition (cf cet article sur LSA où je commente le manque de travail du guignol). Je viens de voir sur son blog (merci TdK pour l'info) qu'il m'y traitait aujourd'hui de "balai à chiotte" (dans les commentaires).
Je tiens à dire à ce monsieur que j'accepte de le rencontrer pour qu'on discute de son point de vue. Il se sentira peut-être moins fier en face de moi que derrière un écran.
Inculte, vulgaire, sans talent, ridicule dans ses émissions faites avec trois bouts de ficelle et des vannes carambar, aurons-nous la chance de nous rendre compte que le big boss des éditions fanfreluche est aussi un lâche ?
L'invitation est lancée en tout cas.

Et pour ne pas finir sur cette fosse à purin, sachez que ce post est le 800ème du blog, que ces 30 derniers jours vous avez été 27 068 visiteurs uniques à venir me rendre visite et que Univers Marvel & Autres Comics compte maintenant 805 amis sur Facebook (où j'ai eu la surprise de recevoir une invitation d'un certain Thomas Rivière, demande bien sûr refusée, ce qui explique la petite colère du tout petit monsieur, cf 2ème photo ci-dessous). Cette cinquième année d'existence devrait voir le blog dépasser les 1000 articles, ce que nous fêterons dignement avec de nouveau quelques comics à remporter.
Bref, merci à vous pour votre fidélité, cela me rassure sur les lecteurs et prouve que l'on peut être intègre, sans compromis, attaché à certaines valeurs et connaître tout de même une large adhésion populaire.
A bientôt pour un véritable article cette fois, qui j'espère sera débarrassé des effluves nauséabondes d'une certaine usine à news où le nombre de fautes n'a d'égal que la profonde stupidité de son abject propriétaire.

ps : et je vous laisse juge pour savoir si un type qui a ce genre de comportement devant une critique honnête de son travail mérite que l'on achète ses livres...

[Edit 03/03/2010 : merci à toutes les personnes qui, ces derniers jours, m'ont envoyé de nombreux messages de sympathie et de soutien. Parmi elles, des proches de l'individu en question, qui l'ont côtoyé ou le côtoient encore, et qui ont souffert de son comportement malsain. Ce que j'ai pu apprendre dépasse de loin la piètre opinion que j'avais déjà du personnage. Quant au fameux "balai à chiotte", il semble que nous soyons quelques-uns à avoir été affublés de ce gentil sobriquet (dont son propre co-scénariste, comme quoi personne n'est épargné). En même temps, on ne peut pas lui en vouloir étant donné qu'il se donne involontairement le rôle de la merde à nettoyer. Et comme le savent déjà les psychologues, l'inconscient ne ment jamais...
Et puis, dans le groupe des gens qui déplaisent à l'illustre Rivière, il finit par y avoir du beau monde puisqu'il avait, il n'y a pas si longtemps, qualifié Mark Bagley de... pédophile. Le seul domaine dans lequel le petit bonhomme fait montre d'un début de talent semble donc être la calomnie.]